LOUIS-YVES LEBEAU, ing., M.Ing. Président et chef des opérations.

Le secteur de la construction foisonne d'exemples de projets qui tournent au cauchemar. Dépassement de coûts astronomiques, échéances sans cesse reportées et sans parler des litiges qui prennent plusieurs années à régler. Autrefois on parlait de dépassement de coûts imprévus, alors qu'aujourd'hui on prévoit à l'avance que les coûts seront dépassés! Les intervenants d'un projet peuvent-ils se prémunir efficacement contre de telles éventualités. Sûrement pas totalement, mais un donneur[...]

GEORGES DE L'ÉTOILE et CHANTAL DUBEAU Commission de la construction du Québec - CCQ.

Les travaux visant l'implantation de la réforme du régime d'apprentissage et de gestion de la main-d'œuvre sont enclenchés. Quels sont les changements apportés?? Peut-on parler d'amélioration des processus d'apprentissage et de gestion de la main-d'œuvre?? Les besoins des entreprises ont-ils été pris en compte?? Dans quel délai peut-on espérer la mise en œuvre des changements souhaités?? Voilà autant de questions auxquelles nos deux conférenciers répondront au cours de l'atelier.

Guy Dubreuil & Benoît Bisaillon.

Vous signez un contrat de construction avec un OSBL (organisme sans but lucratif), la prudence s'impose. La bonne volonté de ses administrateurs n'est pas nécessairement un gage de compétence. Le paiement de vos factures peut être en danger. Il faut de solides garanties. La formule étendue d'un cautionnement de paiement de la main-d'œuvre, des matériaux et services pourrait vous réserver quelques surprises. Savez-vous que vous pourriez être appelés à payer, en vertu du cautionnement, des[...]

Valère Drainville Fondateur et Président Formation OTI

Le courriel prend beaucoup de place. L'utilisons-nous bien, à bon escient et au bon moment ? Nous fait-il vraiment gagner du temps ? Est-il un outil efficace pour communiquer en mode de projet ? Ce moyen de communication a révolutionné le monde du travail et nous avons tous dû apprendre à placer des destinataires dans le A et en CC, puis à spécifier un objet. Il est maintenant temps d'aller plus loin et de perfectionner nos techniques. À la quantité de courriels que nous recevons, cette[...]

Me Christian J. Brossard Associé Membre des groupes Construction & Infrastructures et Litige & règlement de différends Miller Thomson Pouliot, S.E.N.C.R.L

Le conférencier traitera notamment du fardeau et des règles de preuve en fonction desquels les demandes d'ajustement doivent être évaluées, du rôle des représentants des intervenants qui pourraient devoir justifier une demande de compensation ou témoigner devant un tribunal, et des attitudes à privilégier et méthodes à employer pour faciliter la résolution immédiate des difficultés, réduire les risques de litige ou accroître les chances de régler le différend rapidement et efficacement.

Me Serge Pisapia Avocat, médiateur et arbitre agréé. Serge Pisapia, LL.M., C.Med., C.Arb.

Il est désormais généralement reconnu que les différends font partie intégrante de tout projet de construction. Le succès d'un projet dépend, en grande partie, de la capacité de l'équipe de projet de les prévenir, de les gérer et de les résoudre de façon efficiente. La grande majorité des différends sur un projet de construction se règlent par la négociation entre les parties constituant l'équipe de projet. Or, qu'advient-il de ces différends qui n'auront pas été réglés par la[...]

Dino Riccio Président - Sphères Terra Nostra

Eh, oui ! Selon les nouvelles exigences de qualification, le prix le plus bas ne sera plus suffisant. Au contraire, il faudra hausser… le niveau de qualité ! Changer les mots « service à la clientèle » pour « reconnaissance del’être humain » et vous augmenterez le niveau d’engagement. Les nouvelles exigences de qualification lors de présentation de soumission pourraient bien être plus aisées avec une approche axée beaucoup plus sur l’être humain. Les plus grandes entreprises américaines et[...]