M. Simon-Pierre Pouliot, chef des relations publiques et affaires corporatives – direction des communications & M. Jean-François Dufour, chef d’équipe référence – Direction de la gestion de la main-d’oeuvre - Commission de la construction du Québec

Avec la nouvelle loi éliminant le placement syndical, l’utilisation du Carnetréférence construction est maintenant obligatoire pour les employeursde la construction qui souhaitent que des travailleurs leurs soient référés.Également, ils doivent y déclarer leur mouvement de la main-d’oeuvredans l’industrie. Quel est ce nouveau service? Avez-vous eu l’occasionde l’utiliser jusqu’à maintenant ?Assistez à une démonstration technique de ce nouvel outil et posez vosquestions sur les mesures en[...]

Me John Peter Weldon, Médiateur, formateur, avocat

Un aspect crucial du travail de gestionnaire consiste à convaincre - uncollègue, un supérieur, un employé - du bien-fondé de son point de vue.On a tendance à consacrer l’essentiel de nos efforts à la préparationde l’argumentaire, sans nécessairement tenir compte des habitudes etdes attentes communicationnelles de notre interlocuteur. Or, c’est autantdans la manière de dire les choses – le contenant - que dans la substancedu message lui-même – le contenu - que les obstacles à la[...]

M. Jean Hudon, Ing. Revay & Associés

Les documents contractuels incomplets ou erronés sont à l’originede la majorité des litiges dans la construction. Les réclamationsdes entrepreneurs contre les maîtres d’ouvrage sont toujoursaussi nombreuses et importantes. Et on semble de plus en plus voirdes recours des maîtres d’ouvrage contre les architectes et ingénieurs,pour les problèmes que leurs plans et devis incomplets ontcausés sur les chantiers. Quelles sont les attentes et les responsabilitésdes participants à un projet de[...]

Me Richard Bergeron, Associé CAIN LAMARRE CASGRAIN WELLS S.E.N.C.R.L. / AVOCATS

• Quels sont les distinctions effectives entre la gestion des travaux etla surveillance des travaux et quel rapport contractuel doit-il existerentre les responsables de ces mandats ?• Comment combiner les responsabilités résultant de la conception desouvrages, de la surveillance de l’exécution des travaux et la gestion ducontrat ?• Que faire en cas d’intransigeance ou différends dans la relation Entrepreneur/Gestionnaire ?• Quelles protections doivent être incluses dans le contrat de[...]

Professor Melv yn A Lees, BSc (Hons) Dip Arb PhD FRICS FHEA Executive Dean, Faculty of Technology, Engineering and the Environment Birmingham City University

Un rapport de 1994 sur l’industrie de la construction commandé par legouvernement britannique a mis au jour les préjudices causés à l’industriepar les reports de paiement. On recommandait dans ce rapport que[trad.] « toute tentative de la part d’un entrepreneur d’inclure une clausesur mesure ayant pour effet d’introduire des modalités de paiement reportéen raison d’un retard dans l’émission d’un autre paiement, devraitêtre expressément déclarée injuste et non valide. ». Le gouvernement[...]

Réjean DALLAIRE, Directeur gestion stratégique de contrat SNC Lavalin Infrastructure et Construction

M. Charles Aboukhaled, ing. PMP, AVS / Vice-président MACOGEP

L’enjeu en est un beaucoup plus grand qu’un simple exercice de sémantique.L’investisseur doit être en mesure de statuer en toute connaissancede cause sur l’enveloppe attribuée à un projet en particulier. Ilest important que les sommes réservées à un projet soient suffisantes,mais elles ne doivent pas être démesurées, « hypothéquant » indumentles budgets d’immobilisation tout en accordant une marge de manoeuvrefinancière indéterminée.• Notions d’estimation de coûts• Notions de gestion de[...]